Ma diarrhée

Causes de la diarrhée (1-5)

Les principales causes de la diarrhée sont infectieuses (bactérie, virus, parasite). Les autres causes de la diarrhée aiguë sont certains traitements médicamenteux (antibiotiques, colchicine, chimiothérapie, etc.), des intolérances alimentaires ou plus rarement des troubles inflammatoires.

Les principales causes infectieuses

En cas de diarrhée aiguë, il est possible de réaliser une analyse des selles afin de déterminer sa cause et d’adapter la prise en charge. Mais il est rare d’avoir recours à cet examen appelé coproculture, la diarrhée aiguë étant le plus souvent bénigne et de courte durée.

L’agent infectieux peut être de différentes natures :

 

Les bactéries

Illustration de bactérie

Les bactéries sont à l’origine d’un tiers des cas de diarrhées aiguës, en particulier durant l’été. Les souches responsables sont en général du type Campylobacter, Escherichia coli, Salmonella ou Shigelles. L’infection peut être causée par le germe lui-même ou par une toxine synthétisée.

Les Staphylococcus aureus sont responsables d’environ 22 % des cas de toxi-infection alimentaire collective d’origine identifiée tandis que les Salmonelles sont responsables de 14 % d’entre elles (principalement Salmonella typhimurium et enteritidis).

Une diarrhée comportant du sang ou du pus, accompagnée d’une fièvre, évoque une contamination bactérienne invasive (qui diffuse dans l’organisme).

 

Les virus

Illustration de virus

Les diarrhées aiguës d’origine virale ont surtout lieu en hiver, durant les mois de décembre et janvier. Les virus sont responsables de 70 à 80 % des cas de gastro-entérites chez l’enfant. Ils sont principalement du type rotavirus mais aussi norovirus.

 

Les parasites

Illustration de parasite

Une contamination par un parasite doit être évoquée lorsque la diarrhée aiguë persiste plus de 3 jours, malgré un traitement symptomatique, ou en cas de diarrhée persistante (dépassant 2 semaines). Les parasites les plus fréquemment incriminés sont Giardia lamblia, Cryptosporidium parvum, Entamoeba histolytica.

 

Les infections intestinales se transmettent :

 

Par les aliments

Illustration d'aliments

On distingue l’ingestion :

- d’un aliment contaminé par un germe pouvant se développer dans l’intestin (par exemple, Escherichia coli entérotoxinogène), la diarrhée survenant dans ce cas en général entre 12 et 36 heures.

- d’un aliment contenant une toxine synthétisée par certaines bactéries (par exemple Staphylococcus aureus, Bacillus cereus et Clostridium perfringens), la diarrhée apparaît en général 6 à 12 heures après celle-ci.

 

Par contact entre un individu à un autre

Illustration d'une poignée de mains

Via des mains souillées par des matières fécales. Cette transmission peut être réduite par des mesures d’hygiène simples.

 

Au cours de baignades

Illustration d'une baignade

En piscine, en eau douce ou en mer, surtout en cas d’immersion de la tête.

 

Une fois inoculé, le micro-organisme, quel qu’il soit, doit lutter contre la flore intestinale de défense de son hôte, avec laquelle il entre en compétition. Il doit ensuite franchir le film de mucus présent sur l’intestin puis adhérer aux cellules composant la surface de l’intestin.

 

La diarrhée du voyageur

Loin d’être rare, la diarrhée du voyageur touche environ 1 personne sur 3 sortant de son pays pour en général un pays chaud. Egalement appelée « turista », ce type de diarrhée est le plus souvent bénin et est de durée brève (24 à 48 heures).

L’agent pathogène est le plus souvent certaines souches bactériennes (Escherichia coli ou Shigella dysenteriae), des virus ou des parasites.

Bien que de courte durée et souvent sans gravité, une diarrhée aiguë peut gâcher un voyage ! C’est pourquoi, comme dit l’adage, il vaut mieux prévenir que guérir ! En appliquant certains gestes simples de prévention, vous pourrez éviter toute contamination par un germe pathogène.

Références

  1. eVIDAL. Gastroentérite aiguë de l'enfant. Mise à jour : 08/11/16. Information disponible sur : http://evidal.fr/showReco.html?recoId=1662. Page consultée le 22/03/17.
  2. eVIDAL. Diarrhée aiguë de l’adulte. Mise à jour : 15/02/17. Information disponible sur : http://evidal.fr/showReco.html?recoId=1622. Page consultée le 22/03/17.
  3. SNFGE. Diarrhée aiguë. Information disponible à l’adresse suivante : www.snfge.org/content/diarrhee-aigue. Page consultée le 09/07/17.
  4. Beaugerie L, Sokol H. Diarrhées infectieuses aiguës de l’adulte : épidémiologie et prise en charge. Presse Med. 2013;42:52-9.
  5. Carré D. Conduite à tenir devant une diarrhée aiguë. Étiologies. EMC-Chirurgie. 2004;5(1):493-532.