Ma diarrhée

Qu’est-ce que la diarrhée aiguë ? (1-6)

Tout le monde connaît un jour un épisode diarrhéique. Mais qu’est-ce que la diarrhée ?
A partir de quelle durée une diarrhée est-elle chronique ? Quels sont les différents symptômes associés ?

Définition

Généralement bénigne, la diarrhée est un trouble digestif entraînant une gêne au quotidien, en particulier lorsqu’elle débute de façon brutale. Elle est définie par des selles :

trop fréquentes
(en pratique plus de 3 selles liquides ou très molles par jour)
abondantes (plus de 300 grammes par jour)
et de consistance liquide ou plus molle que les selles habituelles

 

Une diarrhée est dite aiguë si elle dure moins de 8 à 10 jours et si la digestion était normale avant et le redevient après l’épisode diarrhéique. Le plus souvent, elle débute de façon brutale mais évolue favorablement en quelques jours. Elle est souvent associée à des douleurs abdominales.

L’origine d’une diarrhée aiguë est le plus souvent infectieuse. L’agent pathogène en cause peut être un virus, une bactérie ou encore un parasite. Plus rarement en cause, une inflammation ou une intolérance alimentaire. La diarrhée aiguë peut également être secondaire à une antibiothérapie : ainsi, plus d’une personne sur dix recevant ce type de médicament souffre de diarrhée, liée à une diminution de la capacité de fermentation de l’intestin ou à l’émergence d’un germe pathogène.

Il est difficile de faire la distinction entre diarrhée aiguë et chronique lors de son apparition. Mais c’est la durée (plusieurs mois à des années) du trouble digestif qui définit la diarrhée chronique. Elle est en général le symptôme d’une pathologie (malabsorption, maladie de Crohn, etc.).

 

Symptômes

La diarrhée aiguë est caractérisée par des selles plus liquides, plus fréquentes et plus abondantes qu’à la normale. Mais elle peut être accompagnée d’autres symptômes.

En cas de gastro-entérite :

La diarrhée survient rapidement et est associée à des vomissements et éventuellement à une fièvre.
Des douleurs abdominales sont possibles.

En cas de toxi-infection alimentaire :

La diarrhée est liquidienne, accompagnée souvent de douleurs abdominales, de vomissements et parfois de fièvre. Un état de choc peut survenir, mais très rarement.

En cas de syndrome cholériforme :

L’infection par des bactéries sécrétrices d’entérotoxines (V.cholerae, Escherichia coli entérotoxinogène, certains staphylocoques) provoque une diarrhée profuse, liquide, aqueuse, avec peu ou pas de matière fécale, souvent accompagnée de vomissements. Ce syndrome est rare en France.

En cas de dysentérie ou de syndrome dysentérique :

Les bactéries pathogènes (le plus souvent Shigella, Escherichia coli entéro-invasif, Salmonella ou Campylobacter) pénètrent la muqueuse intestinale, entraînant un œdème, une inflammation et éventuellement des ulcérations de la muqueuse. Ce syndrome également appelé entérocolite se traduit par des douleurs abdominales, des selles avec peu voire pas de matières fécales. Elles sont glaireuses et peuvent parfois contenir du sang. Leur émission est fréquente.

En cas de diarrhée consécutive à une prise d’antibiotique :

La diarrhée est souvent légère à modérée. Elle disparaît le plus souvent à l’arrêt du traitement antibiotique.

Références

  1. Clere N. Prise en charge de la diarrhée et de la constipation à l’officine. Actualités pharmaceutiques 2016;559:48-51.
  2. eVIDAL. Gastroentérite aiguë de l'enfant. Mise à jour : 08/11/16. Information disponible sur : http://evidal.fr/showReco.html?recoId=1662. Page consultée le 22/03/17.
  3. eVIDAL. Diarrhée aiguë de l’adulte. Mise à jour : 15/02/17. Information disponible sur : http://evidal.fr/showReco.html?recoId=1622. Page consultée le 22/03/17.
  4. SNFGE. Diarrhée aiguë. Information disponible à l’adresse suivante : www.snfge.org/content/diarrhee-aigue. Page consultée le 09/07/17.
  5. SNFGE. Syndrome de malabsorption. Information disponible à l’adresse suivante : www.snfge.org/content/syndrome-de-malabsorption. Page consultée le 09/07/17.
  6. SNFGE. Maladie de Crohn. Information disponible à l’adresse suivante : www.snfge.org/content/maladie-de-crohn. Page consultée le 09/07/17.